Vous êtes ...

Modifiez votre profil pour profiter d’un contenu adapté à votre besoin

Santé environnementale

Identifier et agir sur les sources de pollution intérieure

pollution interieur sources

Saviez-vous que l’air de nos maisons est plus pollué que l’air extérieur ? C’est la conclusion de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur suite à une campagne menée sur 567 logements en France. A l’intérieur, ce sont les habitudes de vie, les équipements et les produits que nous utilisons qui émettent des polluants.

Soit ils sont nocifs par nature, soit c’est leur accumulation qui peut l’être. Plusieurs facteurs peuvent être source de pollution intérieure, comme le tabac, les produits ménagers, l’humidité…

Limiter ses dangers et conserver un air sain repose sur des mesures à la portée de chacun d’entre-nous, comme l’aération quotidienne de nos habitations, en particulier si un fumeur y réside, l’achat de plantes vertes, ou encore le port de gants lorsque nous utilisons de produits ménagers.

Des professionnels en environnement au service des particuliers

Il existe des conseillers en environnement intérieur (CMEI) qui interviennent à la demande d’un médecin, après diagnostic d’une pathologie en rapport avec un polluant domestique.

La visite à domicile dure jusqu’à deux heures et consiste en un audit du logement, pièce par pièce, selon un questionnaire précis (revêtements et matériaux utilisés, type de chauffage, ventilation, environnement extérieur…) puis des prélèvements d’air et de poussières (acariens, COV, formaldéhyde) sont réalisés. Un ensemble de recommandations et des conseils adaptés sont ensuite délivrés.

Testez-vous

Mardi 20 octobre 2020

Les articles sur le
même thème

Santé environnementale
Cosmétiques : peut-on se fier aux labels bio ?
Vendredi 16 octobre 2020
Santé environnementale
Le bruit est un polluant comme les autres …
Mercredi 14 octobre 2020
Santé environnementale
La pollution extérieure
Mercredi 14 octobre 2020